Historique

  • 1925

    1925

    Walter Müller pose la base de sa future entreprise par sa formation en tant que confiseur, acquiert de l’expérience dans diverses confiseries et des hôtels français, puis apprend finalement à partir de la base le métier de chocolatier à Zurich.

  • 1928

    1928

    Achille Vanotti fonde Chocolat Stella, se fait un nom avec son très bon chocolat et investit dans la marque « Stella » partout en Suisse avec beaucoup de créativité.

  • 1932

    1932

    Heinrich Weibel fonde la chocolaterie Bernrain et ravit sa clientèle avec ses produits de confiserie, têtes au choco, gaufres etc.

  • 1947

    1947

    Walter Müller décide de se mettre à son compte. C’est dans la maison tricentenaire de ses parents qu’il confectionne avec son épouse Karin des têtes au choco, des branches et de petits flacons en chocolat fourrés de liqueur. Les produits connaissent un succès fulgurant si bien que l’espace de production devient rapidement trop petit.

  • 1950

    1950

    Karin et Walter Müller rachètent Chocolat Bernrain. Le jeune couple déménage avec ses deux fils à Kreuzlingen.

  • 1955

    1955

    La production du premier chocolat de Suisse pour une marque de distributeur, l’association Lebensmittelverein Zürich, constitue une réelle décision stratégique. C’est l’avènement d’un positionnement sur des produits de niche.

  • 1956

    1956

    Karin et Walter Müller franchissent le pas de la petite structure artisanale à l’unité de production industrielle en faisant construire une chocolaterie moderne.

  • 1960

    1960

    Le Dr Franco Vanotti (le neveu du fondateur de l’entreprise Chocolat Stella) développe le premier chocolat sans sucre de Suisse.

  • 1965

    1965

    Adalbert Müller emboîte le pas de ses parents et reprend, à 28 ans, la direction de la Chocolat Bernrain AG. Son épouse Ursula Müller gère le magasin d’usine.

  • 1980

    1980

    Avec le développement continu vient également l’exigence du production durable. Grâce à une installation de récupération de la chaleur, il est possible d’économiser 98 pour cent de la consommation d’eau potable, de réduire l’énergie externe et de baisser le CO2 émis.

    Les enfants de Franco Vanotti ne manifestent aucun intérêt à reprendre la direction de Chocolat Stella. Il vend son entreprise à Chocolat Bernrain AG.

  • 1991

    1991

    Un des premières chocolats issus du commerce équitable est produit en exclusivité mondiale en coopération avec OS3, l'actuelle claro fair trade AG. Le cacao est fourni par la coopérative de petits producteurs El Ceibo en Bolivie, le sucre provient de la coopérative Alter Trade aux Philippines.

    La même année est confectionné le premier chocolat bio pour la Pronatec AG. Pronatec fournit à cet égard le sucre breveté Sucanat.

    Au fil des années, des partenariats sont lancés avec diverses coopératives d’Amérique du Sud et d’Asie. Chocolat Stella Bernrain soutient les producteurs en vue de la construction d'installations de fermentation et de séchage, de l’aménagement de pépinières et pour la formation.

  • 2001

    2001

    Monica Müller, la fille d’Adalbert et d’Ursula Müller, opte pour un avenir professionnel dans l’entreprise parentale et s’investit à fond dans le monde du chocolat.

  • 2003

    2003

    L’intolérance au lactose est très étendue : Chocolat Stella Bernrain développe un chocolat au lait savoureux qui est plébiscité dans le monde entier.

  • 2005

    2005

    Le chocolat casher fait l'objet d'une réelle demande sur le marché. Les spécialistes de Chocolat Stella Bernrain en produisent pour des clients du monde entier.

  • 2007

    2007

    Monica Müller prend la direction des affaires.

  • 2013

    2013

    Chocolat Stella s’installe dans de nouveaux locaux de production modernes et récupère la plus grande partie de l’énergie nécessaire au moyen d’une pompe à chaleur. Le site de Kreuzlingen est alimenté en électricité maison par le biais d’une installation photovoltaïque sur le toit de l’entrepôt.

This website uses cookies to give you the best possible service. If you continue browsing the site, you agree to the use of cookies.